Skip to main content
Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission.

Tout savoir sur le sel noir

Le sel noir, également connu sous le nom de kala namak ou sanchal, est un type de sel gemme de couleur violet foncé à noirâtre. Il est couramment utilisé dans la cuisine sud-asiatique et indienne et est connu pour son arôme sulfureux et piquant unique, qui est étrangement similaire à l’odeur des œufs durs. Malgré son nom, le sel noir n’est pas entièrement noir. Il a en fait différentes nuances de violet et de rose.

Le sel noir est récolté dans les mines de sel en Inde et est généralement composé de chlorure de sodium, ainsi que de diverses impuretés et oligo-éléments, notamment des sulfates, des sulfures et du fer. La saveur distinctive du sel noir est principalement due à la présence de composés soufrés, notamment du sulfure d’hydrogène. Cela lui donne ce goût « d’œuf » et en fait un ingrédient populaire dans la cuisine végane et végétarienne. Il est souvent utilisé pour imiter la saveur des œufs dans des plats comme du tofu brouillé et les omelettes véganes.

En plus de ses utilisations culinaires, le sel noir est également utilisé en médecine ayurvédique pour ses bienfaits potentiels sur la santé. On pense qu’il facilite la digestion et peut être utilisé comme remède pour divers problèmes digestifs.

Le sel noir peut être trouvé dans de nombreux magasins d’alimentation spécialisés et est couramment utilisé comme assaisonnement ou condiment dans divers plats, en particulier dans les cuisines indiennes et sud-asiatiques. Il est important de noter qu’il existe deux principaux types de sel noir : un qui est utilisé en cuisine (kala namak) et un autre qui est utilisé à des fins rituelles ou religieuses. Le premier est comestible, tandis que le second n’est pas destiné à la consommation.

Quelles sont les valeurs nutritionnelles du sel noir ?

Le sel noir est composé principalement de chlorure de sodium, mais il contient également diverses impuretés et oligo-éléments qui lui confèrent sa saveur et sa couleur distinctive. Voici quelques-unes des propriétés nutritionnelles du sel noir :

Sodium

Le sel noir, comme le sel de table commun, est majoritairement composé de chlorure de sodium. Il contient une quantité importante de sodium, un minéral essentiel à diverses fonctions du corps, notamment l’équilibre hydrique et la fonction nerveuse. Cependant, un apport excessif en sodium peut entraîner des problèmes de santé comme l’hypertension artérielle.

Autres minéraux

En plus du sodium, le sel noir contient des traces de potassium, de fer, de magnésium et de calcium. Ces minéraux sont présents en très petites quantités et ne contribuent pas de manière significative à vos besoins nutritionnels quotidiens. Cela dit, ils peuvent apporter des avantages nutritionnels mineurs.

Composés de soufre

La saveur distinctive du sel noir provient de la présence de composés soufrés, notamment le sulfure d’hydrogène. Ces composés lui confèrent un arôme rappelant celui des œufs durs et contribuent à son goût unique. Bien que le soufre soit un élément essentiel pour le corps humain, la quantité présente dans le sel noir n’est pas significative sur le plan nutritionnel.

Calories

Comme tous les types de sel, le sel noir ne contient pratiquement aucune calorie. C’est pour cette raison qu’il ne constitue pas une source d’énergie significative.

Apports nutritionnels

Sur la base des dernières recherches, voici les valeurs nutritionnelles du sel noir :

NutrimentQuantité pour 100 grammes
Sodium 38 g (3783 mg)
Fer43/1 mg
Potassium 87 mg
Chlorure60 mg
Soufre450 mg
Source: Research Gate

Gardez à l’espritLe contenu nutritionnel du sel noir peut varier en fonction de sa source et de sa transformation. Différentes marques et sources peuvent avoir des compositions légèrement différentes, mais les composants principaux, tels que le chlorure de sodium et les composés soufrés, doivent rester cohérents.

Quelles sont les utilisations du sel noir ?

Cuisiner avec du sel noir peut ajouter une saveur unique et sulfureuse à vos plats. Il est couramment utilisé dans diverses recettes sud-asiatiques et indiennes, notamment pour donner une saveur rappelant les œufs aux plats végans et végétariens. Voici quelques façons d’utiliser le sel noir dans votre cuisine :

Tofu brouillé

Le sel noir est souvent utilisé pour imiter la saveur des œufs dans les plats de tofu brouillé. Émiettez simplement le tofu et faites-le revenir avec du sel noir, du curcuma, de la levure nutritionnelle et d’autres assaisonnements de votre choix. Pour conserver son goût d’œuf, nous vous recommandons d’ajouter le sel noir vers la fin de la cuisson.

Omelettes véganes

Vous pouvez préparer une omelette végétalienne avec de la farine de pois chiches et du sel noir. Pour faire une omelette végane, mélangez la farine de pois chiches avec de l’eau, du sel noir, de la levure nutritionnelle et d’autres assaisonnements, puis faites-la cuire comme une omelette traditionnelle. Vous pouvez également ajouter du sel noir à un substitut d’œuf végan préfabriqué, comme Just Egg.

Chaat et Chaat Masala

Le sel noir est souvent utilisé dans plusieurs recettes de chaat et mélanges de chaat masala pour rehausser la saveur globale des collations de rue. Il se marie bien avec les pommes de terre, les pois chiches et le chutney de tamarin. Vous le trouverez également saupoudré sur du Fruit Chaat, une salade de fruits populaire en Asie du Sud.

Chutneys et cornichons

Le sel noir peut être incorporé à divers chutneys et cornichons pour une saveur unique. Il peut ajouter de la profondeur aux chutneys verts, aux chutneys de tamarin et aux légumes vinaigrés.

Assaisonnement

Le sel noir peut être utilisé comme touche finale sur des plats comme les salades, les frites et les légumes rôtis. Soyez toutefois prudent avec la quantité, car le sel noir a un goût prononcé et une petite quantité suffit.

Remplacement de la poudre de mangue

La poudre de mangue, également connue sous le nom d’amchur, est couramment utilisée dans les recettes du sud de l’Inde. Si vous n’avez pas de poudre de mangue sous la main, vous pouvez utiliser une petite quantité de sel noir comme substitut. Le sel noir apportera une saveur piquante similaire.

Il est important de garder à l’esprit que lorsqu’on cuisine avec du sel noir, il est essentiel de l’utiliser en petites quantités. Commencez par une petite quantité, goûtez votre plat et ajustez si nécessaire, car sa saveur sulfureuse peut vite devenir envahissante. Le goût d’œuf distinctif du sel noir peut ne pas convenir à tous les plats.

Quels sont les bienfaits du sel noir pour la santé ?

Le sel noir est associé à divers bienfaits pour la santé, notamment dans la médecine ayurvédique et traditionnelle. Cependant, il est important de noter que la recherche scientifique sur les effets spécifiques du sel noir sur la santé est limitée. Voici quelques bienfaits potentiels pour la santé attribués au sel noir :

  • Peut aider à la digestion : On pense que le sel noir facilite la digestion et est souvent utilisé comme remède à divers problèmes digestifs. On pense qu’il favorise la production d’enzymes digestives et réduit les ballonnements et les gaz. Certaines personnes l’utilisent dans des recettes pour améliorer la santé digestive globale.
  • Aide à neutraliser les acides gastriques : En médecine ayurvédique, le sel noir est parfois utilisé comme remède contre l’hyperacidité et les brûlures d’estomac. On pense qu’il possède des propriétés alcalinisantes qui peuvent aider à neutraliser l’excès d’acide gastrique.
  • Riche en minéraux : Le sel noir contient divers minéraux et oligo-éléments, tels que le potassium, le magnésium et le fer. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une source importante de ces nutriments, sa teneur en minéraux peut offrir certains avantages nutritionnels lorsqu’elle est consommée en petites quantités.
  • Peut améliorer la santé respiratoire : Certaines pratiques traditionnelles utilisent du sel noir pour soulager les problèmes respiratoires comme l’asthme. On pense que les composés soufrés contenus dans le sel noir présentent des avantages potentiels pour la santé respiratoire.
  • Aide à équilibrer les électrolytes : La présence de minéraux dans le sel noir peut aider à maintenir l’équilibre électrolytique dans le corps, en particulier lorsqu’il est utilisé comme assaisonnement en petites quantités.
  • Santé de la peau : Le sel noir est utilisé dans certains produits de soin de la peau, tels que les gommages et les masques, pour ses propriétés exfoliantes et nettoyantes. On pense qu’il aide à éliminer les cellules mortes et les impuretés de la peau, laissant la peau rafraîchie et rajeunie.

Il est important de souligner que même si le sel noir peut avoir certains bienfaits potentiels pour la santé, il doit être consommé avec modération comme tout autre type de sel. Une consommation excessive de sel, quel qu’en soit le type, peut nuire à la santé et est associée à l’hypertension artérielle et à d’autres problèmes de santé.

Les personnes souffrant de problèmes médicaux spécifiques, comme l’hypertension ou une maladie rénale, doivent faire attention à leur consommation de sel, y compris le sel noir. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de procéder à des changements alimentaires importants ou avant d’utiliser du sel noir à des fins thérapeutiques. De plus, les bienfaits du sel noir sur la santé reposent en grande partie sur une utilisation traditionnelle et anecdotique, et des recherches scientifiques supplémentaires sont nécessaires pour appuyer ces affirmations.

Quelle est la différence entre le sel noir et le sel rose ?

Le sel noir et le sel rose sont deux types de sel distincts, chacun ayant ses propres caractéristiques et utilisations culinaires. Les principales différences entre le sel noir et le sel rose résident dans leur couleur, leur saveur et leurs applications culinaires.

Le sel noir est connu pour son goût sulfureux fort et distinctif, souvent utilisé pour ajouter une saveur d’œuf aux plats. D’un autre côté, le sel rose est apprécié pour son goût doux et polyvalent, principalement utilisé comme sel gastronomique pour l’assaisonnement général. Le choix entre ces deux sels dépend du profil aromatique spécifique que vous souhaitez obtenir dans votre cuisine.

Voici un aperçu rapide des différences entre le sel noir et le sel rose :

Sel noir (kala namak) :

  • Couleur : Le sel noir n’est pas entièrement noir ; sa couleur va du violet foncé au noirâtre. Sa teinte peut varier en fonction de sa source et des impuretés.
  • Saveur : Le sel noir a un arôme sulfureux et piquant distinctif, souvent décrit comme ayant une saveur « d’œuf ». Cela le rend adapté aux plats où un goût d’œuf est souhaité.
  • Utilisations culinaires : Le sel noir est couramment utilisé dans la cuisine sud-asiatique et indienne pour ajouter une saveur unique à divers plats. Il est souvent utilisé dans la cuisine végétalienne et végétarienne pour imiter le goût des œufs dans des recettes comme le tofu brouillé, les omelettes véganes et le chaat masala.
  • Teneur en minéraux : Le sel noir peut contenir des oligo-éléments et des composés soufrés, qui contribuent à son goût distinct.

Sel rose de l’Himalaya :

  • Couleur : Le sel rose de l’Himalaya est de couleur rose pâle à rouge foncé ou orange. Il tire sa couleur des oligo-éléments, principalement du fer.
  • Saveur : Le sel rose de l’Himalaya a une saveur douce et subtile avec une touche de complexité minérale. Son goût est moins intense et moins sulfureux que le sel noir.
  • Utilisations culinaires : Le sel rose est utilisé comme sel gastronomique dans divers plats et pour assaisonner les aliments. Il peut être utilisé de la même manière que le sel de table ordinaire pour rehausser la saveur globale d’un large éventail de recettes.
Rédaction

Whether it's vegan cooking or nutrition, I'm passionate about veganism and the wealth of benefits that come with the lifestyle. Since going vegan in 2017, I made it my life's mission to educate people about veganism and reshape the common perception that vegan food is boring.

Laisser un commentaire